ce qui va changer en F1 en 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ce qui va changer en F1 en 2010

Message par Invité le Mar 9 Mar - 13:16

Règlement sportif

Interdiction des ravitaillements

C’est le principal changement en 2010. Sportivement, cela va changer la physionomie des courses : désormais, les stratégies seront uniquement décidées par les changements de pneus, qu’il faudra remplacer le plus rapidement possible lors des arrêts. Les pilotes devront gérer des voitures très lourdes au départ, avec 160kg de carburant embarqués. Les monoplaces ont changé pour embarquer des réservoirs deux fois plus gros. Les F1 sont désormais plus longues et un peu moins fines.

Nouveau barème de points

Petite révolution en Formule 1. Adieu le barème 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 points. Désormais, la victoire sera mieux valorisée et les pilotes du top 10 marqueront des points avec 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1 points. Ce nouveau barème aurait offert trois titres de plus à Alain Prost, un à Eddie Irvine, aucun à Nelson Piquet, et un de mois à Michael Schumacher, Mika Häkkinen et Ayrton Senna.

Départ avec les pneus de la Q3

Les pilotes qui auront disputé la Q3, la partie des qualifications où on vise la pole, devront prendre le départ avec le train de pneus qu’ils avaient lorsqu’ils ont signé leur meilleur tour. Cette mesure est plus importante qu’on pourrait le croire. Signer un chrono avec les pneus tendres permettra d’être rapide et obligera à les avoir au départ, et donc à faire un relais court. Choisir les pneus durs empêchera probablement de viser la pole mais le pilote pourra faire un relais plus long. Cela compense un peu la perte des ravitaillements, où les pilotes avec peu de carburant étaient rapides mais devaient s’arrêter tôt. Désormais, l’utilisation des pneus tendres permet le même genre de stratégie. (toutes les explications sont ici). A noter que cette année encore, il existe quatre types de pneus : super tendres, tendres, médiums et durs. Les pilotes doivent utiliser les deux en course.

Changement de moteur

Chaque voiture dispose de huit moteurs pour l’ensemble de la saison, que l’équipe gère comme elle le souhaite. Si un neuvième est utilisé, le pilote sera à nouveau pénalisé de dix places sur la grille de départ, mais désormais, il sera également pénalisé de dix places sur la grille du Grand Prix suivant.

Diminution du nombre de pneus

En 2009, les pilotes disposaient de 14 trains de pneus pour le week-end. Ils n’en n’ont plus que 11 désormais : 6 des pneus les plus durs, 5 des pneus les plus tendres. Pour assurer que les pilotes rouleront dans les séances d’essais, les équipes devront rendre à la FIA un train de pneus après la première séance, et deux après la deuxième séance.

Interdiction de chauffer les jantes

La FIA a voulu interdire les couvertures chauffantes sur les pneus, dans un but de réduction des coûts, mais cela aurait été dangereux : après un passage aux stands, les pilotes auraient repris la piste avec des pneus froids et ils auraient été beaucoup moins rapides que les autres. Les couvertures vont donc rester mais il est désormais interdit de chauffer les jantes.

Interdiction des flasques

Apparues il y a quelques années, les flasques qui étaient fixées sur les roues des Formule 1 sont désormais interdites. La performance aérodynamique en sera un peu affectée.
Règlement technique

Pneus avants plus étroits

Un an après le passage aux pneus slicks, Bridgestone introduit des pneus avants plus étroits pour améliorer l’équilibre des monoplaces : « La décision de passer des rainurés aux slicks pour 2009 a fait que les pneus ont eu plus de surface en contact avec le sol à l’avant qu’à l’arrière » explique Tetsuro Kobayashi, responsable technique de Bridgestone Motorsport. « Les pneus avant ont eu plus d’adhérence qu’il ne le fallait. Mais les équipes avaient dessiné leurs voitures pour 2009 en conservant la même taille pour les pneus, donc nous avons reporté l’introduction des pneus avants plus étroits à 2010. » La largueur des pneus passe donc de 270mm à 245mm.

Poids des voitures

Le poids minimum des voitures, sans carburant mais avec le pilote à bord, passe de 605kg à 620kg. Une mesure d’abord décidée par rapport aux KERS : les pilotes les plus lourds qui avaient le système devaient enlever du lest. Ce lest est très important pour la répartition des masses et en augmentant le poids minimum, on permettait aux plus lourds d’être moins désavantagés. La mesure semble inutile pour 2010, puisque le KERS est interdit, mais il devrait faire son retour l’an prochain, avec un modèle standard.

source: http://www.f1-action.net/infos/article14210.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ce qui va changer en F1 en 2010

Message par Invité le Mar 9 Mar - 13:17

ca serait bien de faire les courses online avec la regle de l'essence pour la course, ca permettrais le suspens, sans gacher les courses puisque les courses aurait quand meme les arrets pneus



idem pour la regle du 9 eme moteur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum